Pour une refondation de l’école guidée par les enfants – Céline Alvarez

Céline Alvarez, institutrice à Gennevilliers, nous présente ici l’expérimentation qu’elle mène dans sa classe de maternelle de ZEP.
Initialement formée à la linguistique, elle entre à l’Education Nationale en 2009 pour “faire bouger les lignes”.
S’inspirant de la pédagogie Montessori et des travaux en sciences cognitives et linguistiques (Jean Itard et Edouard Seguin), elle nous explique dans cette vidéo comment elle a obtenu des résultats extrêmement encourageants après deux ans d’expérimentation.

EDIT DU 08/09/2014

Après ces trois années d’expérimentation, l’Education Nationale a décidé de ne pas donner suite au projet. Céline Alvarez a alors démissionné.
Lire notre article pour en savoir plus.

Résumé de la vidéo pour les pressé-e-s :

Les 4 fondements de l’apprentissage

Pour que les mécanismes d’apprentissage du cerveau se mettent en place, les sciences cognitives ont déterminé 4 facteurs essentiels :

  • L’attention
  • L’engagement actif
  • Le retour d’information immédiat
    (auto-correction des éventuelles erreurs)
  • La consolidation
    (par la répétition)

Ces conditions propices à l’apprentissage ne sont possibles qu’avec un aménagement particulier de la salle de classe.

Environnement de travail

Bien qu’elle ne le dise pas dans cette conférence, Céline Alvarez utilise du matériel pédagogique Montessori, comme on peut le voir dans la vidéo de présentation qu’elle diffuse.
Dans la pédagogie Montessori, le matériel a une place prépondérante : il faut qu’il soit attrayant (couleurs, forme, matière) et il doit pouvoir être utilisé en autonomie, donc contenir son propre système de correction.
On voit notamment des enfants s’entraîner à boutonner et déboutonner une chemise ou encore déchiffrer des mots grâce à des images.

De plus, le déroulement de la journée de classe est à l’opposé de ce qui se fait classiquement dans nos écoles de France et de Navarre.
Les enfants des trois niveaux de maternelle sont réunis dans une seule et même classe ; ils choisissent les activités sur lesquelles ils veulent travailler et y consacrent le temps qu’ils veulent. Ils travaillent, seuls ou en coopération, à la lecture et au calcul mais aussi à des activités plus insolites comme du ménage ou du bricolage.

Personnellement, la vidéo de la classe de Gennevilliers m’a émue et donné la chair de poule : les enfants ont l’air tellement heureux, détendus et confiants !

Des résultats spectaculaires

Au début de son intervention, Céline Alvarez nous donne des chiffres qui font froid dans le dos :

“Chaque année, 40% d’enfants, soit 300 000 élèves, sortent du CM2 avec de graves lacunes”
rapport 2012 du Haut Conseil de l’Education

Et «[…] ces lacunes les empêcheront de suivre une scolarité normale au collège» précise Céline Alvarez

Au départ, dans la classe de Gennevilliers, les enfants sont plus faibles que le niveau moyen dans plusieurs domaines. Après une première année scolaire d’expérimentation, 100% des élèves de grande section et 90% des élèves de moyenne section se sont mis à la lecture.
On les voit aussi faire du calcul mental du niveau de l’école primaire, à l’aide de perles Montessori. Ils ont largement rattrapé leur retard, et surtout, surtout, ils sont heureux d’aller à l’école et d’apprendre.

Conclusion de Céline Alvarez

Cela ne sert à rien de pondre des réformes de l’école sans reposer les bases du débat : repenser l’environnement de l’enfant pour qu’il puisse s’épanouir en apprenant. Car malheureusement : «l’école est elle-même la cause des difficultés qu’elle essaye de corriger par des réformes» ; et revoir les méthodes d’enseignement et d’apprentissage à la lumière des travaux en sciences cognitives pour enfin «penser une école pour nos enfants».

Pour suivre cette expérimentation : le blog de la classe maternelle de Gennevilliers

Tout le monde aimerait que ses enfants soient dans une aussi chouette classe de maternelle, non ?!

EDIT DU 08/09/2014

Après ces trois années d’expérimentation, l’Education Nationale a décidé de ne pas donner suite au projet. Céline Alvarez a alors démissionné.
Lire notre article pour en savoir plus.

12 réflexions au sujet de « Pour une refondation de l’école guidée par les enfants – Céline Alvarez »

  1. Ping : LM dev enfant | Pearltrees

  2. Ping : Céline Alvarez démissionne - Debout Ludo, le blog !

  3. Ping : Céline Alvarez, une institutrice révolutionnaire, démissionne | Les Vendredis Intellos

  4. Ping : Classe de Gennevilliers - Le témoignage des parents - Debout Ludo, le blog !

  5. Ping : École maternelle | Pearltrees

  6. Ping : Le rythme des élèves (enfin !) pris en compte dans une nouvelle réforme scolaire ? | Les Vendredis Intellos

  7. Ping : » Le rythme des élèves (enfin !) pris en compte dans une nouvelle réforme scolaire ? Maman des Champs

  8. Un grand merci : – Céline ton coeur est grand .
    – De données toute ton énergie .
    – Que l’inconnu ne doit pas faire peur.
    – Tu m’encourage à continuer ma
    bataille .

    Un proverbe dit: L’ESPOIR FAIT VIVRE .

  9. Pédagogie inspirante.
    On voit un cadre privilégié, grande salle de classe, 15 enfants.

    Un truc harassant pour les enseignants c’est le bruit, et je vois des petites salles avec 25 /30 enfants mal conçu et mal insonorisées.

  10. Bonjour,
    Je suis en train de lire votre livre et j’aimerais mieux connaître votre expérience voire m’y essayer ! Cependant, votre expérience est faite en maternelle et moi je suis en CE2. Je suis persuadée qu’il y a aussi des choses à faire à ce niveau. Certains enseignants vous ont-ils fait part de leurs expérience en primaire ? Avez-vous des pistes de travail voire des exemples précis à partager ? Merci d’avance pour l’attention portée à ce message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *